Pourquoi privilégier les aliments faibles en glucides ?

Aliments faibles en glucides

Tout ce qui touche l’alimentation est complexe, car il est difficile de savoir avec exactitude la nourriture qui convient, d’autant plus que le corps fonctionne différemment pour chaque personne. La multitude de produits actuellement sur le marché induit la majorité des gens en erreur et leur fait prendre de mauvaises habitudes alimentaires, notamment en qui concernent les glucides. Pourquoi choisir une alimentation faible en glucides ? Voici quelques éléments de réponse.

« Les glucides » en quelques mots

Le glucide constitue la principale énergie dont le corps à besoin quotidiennement. Cette énergie est vitale pour le bon fonctionnement de l’organisme, notamment en fournissant aux cellules les doses nécessaires à leur développement. Autrement dit, sans glucides, le corps ne fonctionne pas correctement et le métabolisme est perturbé. Par contre, le taux de glycémie présente dans le sang que l’on appelle « pic de glycémie » doit être stabilisé pour ne pas nuire à la santé. Il est mesuré par l’IG ou Index Glycémique. Les glucides sont plus connus sous le nom de « sucres » et sont classés en deux types : les sucres courts et les sucres lents. Les premiers fournissent une énergie qui est rapidement diffusée dans le sang et disponible immédiatement, tandis que les seconds en apportent  progressivement, à long terme. Ceux qui sont présents dans les aliments que nous consommons quotidiennement se réfèrent à ces deux types.

Ainsi, pour réguler le taux de glycémie dans le sang, il suffit d’avoir une habitude alimentaire en adéquation aux besoins en glycémie de chacun. D’où l’apparition de nombreux régimes alimentaires qui favorisent les produits sans sucre ou le régime diabétique pour les plus affectés.

Les bienfaits d’une alimentation faible en glucide

Etant donné que les sucres nous approvisionnent en énergie, nous avons tendance à trop en consommer. Cependant, consommés à forte dose, ils peuvent nuire à la santé et engendrent de nombreuses complications. En effet, la présence de glucides en grande quantité dans le sang fait monter le pic de glycémie. Mais pour retrouver la glycémie d’origine, le corps secrète de l’insuline. Ce dernier diminue le taux présent dans le sang en les répartissant dans les cellules. Ce qui n’est pas sans conséquence. À court terme, l’insuline fait grossir car il favorise l’accumulation des graisses. A long terme, les cellules peuvent devenir insensibles à l’insuline, ce qui engendre le diabète et les autres maladies chroniques associées. Dans ce sens, il est nécessaire de privilégier les aliments dont l’IG est bas ou modéré à travers un régime spécifique comme le régime diabétique.

Avoir une alimentation faible en glucide est bénéfique pour la santé, notamment pour ceux qui veulent perdre du poids, en favorisant une meilleure répartition des graisses. Ce qui est la base du régime kéto. De même, le régime low carb agit directement sur les muscles et améliore les capacités physiques. Et en agissant sur la concentration, il offre une meilleure performance intellectuelle.

 

Les aliments faibles en glucides

Suivre un régime sans glucide, n’est pas difficile. Il peut se faire en privilégiant certains types d’aliments en fonction de leur teneur en sucre.

En premier lieu se trouvent les légumes et les fruits qui doivent être consommés quotidiennement et constituent la base d’une alimentation saine et équilibrée. Ils sont riches en fibres, en vitamines et en antioxydants et peuvent se consommer frais ou secs selon le cas, seuls ou combinés, pour donner plus d’énergie. Ensuite, viennent les tubercules que nous trouvons particulièrement dans les carottes ou les pommes de terre. Les céréales moins raffinées, comme le riz basmati ou l’avoine, apportent également de bons glucides. Et finalement, les légumineuses comme les pois ou les haricots qui sont bons pour la santé.